Accueil > portraits > Raphaëlle d'Ornano, hyperactive épanouie

Portraits

Raphaëlle d'Ornano, hyperactive épanouie 20.07.20

« Il faut mener les batailles que l’on peut gagner. Mon objectif n’est pas seulement de participer à une compétition, mais de la remporter »
© D.R.
Raphaëlle d’Ornano a sans nul doute réussi à se faire un prénom dans le monde du private equity depuis le lancement de son cabinet d’audit il y a cinq ans. Trentenaire, triathlète, mère de famille, elle mène une vie à 100 à l’heure avec pour carburant le plaisir de relever des défis toujours plus élevés.
Le contenu de cet article est réservé aux abonnés
Reuters Events ESG Investment 2021

Magazine à la une

31