Accueil > Deals

DEALS

Retrouvez les deals du private equity

Vous n'êtes pas identifié. Seuls les menus Guide PE et Grands Prix sont en accès libre. Vous disposez donc du formulaire de recherche en mode "démonstration". Pour accéder à la version complète de celui-ci, veuillez saisir vos identifiant et mot de passe en haut à droite, ou rendez vous sur la page Abonnement pour vous abonner.

LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
Rechercher un deal

Private Equity Magazine
Le journal des professionnels du capital investissement
LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
RESULTATS DES DEALS
Cliquez sur une ligne pour afficher le détail
Date
Valeur (M€)
Type
Cible
Investisseurs (% du capital)
Cédants (% du capital)
Pays
 
19/04/2021
NC
LBO
DL Software
TA Associates , 21 Invest , Amundi Private Equity Funds , Swen Capital Partners
21 Invest , Swen Capital Partners , Amundi Private Equity Funds
France
Secteurs :
Software

CA (M€) : 75
CONSEILS :
CONSEILS :
 
TA Associates a finalisé le 15 avril la prise de contrôle de l’éditeur d’ERP métiers DL Software. Le fonds avait déjà montré des marques d’intérêt pour la société et a déposé son offre avant même l’envoi de l’info mémo. 21 Invest, qui l’a sortie de la Bourse en 2017 pour 107 M€, et ses co-investisseurs Amundi Private Equity Funds et Swen Capital Partners reviennent dans ce nouveau deal. Le tour de table est complété par les dirigeants de DL Software - un nouveau DG est arrivé en 2018 - et ses fondateurs. Outre la transition managériale, ces quatre années ont été consacrées à unifier les process et indicateurs en vigueur dans la mosaïque de sociétés qui composent la plateforme. DL Software couvre en effet plusieurs verticales métiers historiques, comme la distribution ou la banque-assurance, et plus récentes, comme l’immobilier. Enfin, la société a procédé à sept build-up, financés par la dette apportée par Permira et par sa trésorerie. Avec son nouvel actionnaire, DL Software compte accroître ses ambitions dans ce domaine pour ouvrir de nouvelles verticales. L’autre enjeu est le démarrage de son expansion internationale. En quatre ans, le CA de l’éditeur est passé de 48 à près de 75 M€.
Date : 19/04/2021
Valeur (M€) : NC
Type : LBO
Cible : DL Software Cliquer pour afficher
Secteurs :
Software

CA (M€) : 75
Pays : France
TA Associates a finalisé le 15 avril la prise de contrôle de l’éditeur d’ERP métiers DL Software. Le fonds avait déjà montré des marques d’intérêt pour la société et a déposé son offre avant... Cliquer pour afficher
TA Associates a finalisé le 15 avril la prise de contrôle de l’éditeur d’ERP métiers DL Software. Le fonds avait déjà montré des marques d’intérêt pour la société et a déposé son offre avant même l’envoi de l’info mémo. 21 Invest, qui l’a sortie de la Bourse en 2017 pour 107 M€, et ses co-investisseurs Amundi Private Equity Funds et Swen Capital Partners reviennent dans ce nouveau deal. Le tour de table est complété par les dirigeants de DL Software - un nouveau DG est arrivé en 2018 - et ses fondateurs. Outre la transition managériale, ces quatre années ont été consacrées à unifier les process et indicateurs en vigueur dans la mosaïque de sociétés qui composent la plateforme. DL Software couvre en effet plusieurs verticales métiers historiques, comme la distribution ou la banque-assurance, et plus récentes, comme l’immobilier. Enfin, la société a procédé à sept build-up, financés par la dette apportée par Permira et par sa trésorerie. Avec son nouvel actionnaire, DL Software compte accroître ses ambitions dans ce domaine pour ouvrir de nouvelles verticales. L’autre enjeu est le démarrage de son expansion internationale. En quatre ans, le CA de l’éditeur est passé de 48 à près de 75 M€.