Bonnes Tables

Eunoé 18.09.23

imprimer
   

eunoe

Pour négocier

On les compte deux, l’un au feu de la salle, l’autre à celui des fourneaux, l’un de France, l’autre du Japon, leurs bonnes têtes comme leurs jambes pressées de courir à leur passion. Deux garçons dans le vent et ce vent qui les porte dans ce XIe qui sait encore se faire tout un village d’un charme de square (Gardette). Va donc pour l’auberge en ville, le loft croisant la ferme et les tables de campagne soutenant des assiettes sans frontière. Les recettes se promènent sans se perdre entre le rustique et l’exotique, les terroirs et les épices : carotte toute retournée, crue, cuite, en houmous, vinaigrette et pesto de coriandre, les pâtes sardes fregola roulent les « r » d’une piperade et d’artichaut barigoule, fraises gariguette en morceaux en coulis sucrant un chèvre frais allongé de mascarpone. Du jardiné autant que du cuisiné !

Un plat : l’œuf caché (œuf mollet, sabayon basilic, crumble de vieux parmesan, salade d’herbes).

Un vin : un chenin angevin, L’âme de fond, domaine du Fief noir, 2020.

Une table : la 10.

Service : engageant.

La note, svp ! Menus à 21 et 26 euros (déj), env. 45 euros à la carte (dîn).

Où et quand ? 6, rue Rochebrune, Paris XIe. Tél. : 07 67 96 86 36. Fermé dimanche (dîn) et lundi.

Emmanuel Rubin