Bonnes Tables

Contraste 15.11.19

imprimer
   

Pour conclure 

En homme pressé de la restauration parisienne (ce qui n’interdit pas d’être inspiré) et un an après son très plébiscité Substance (XVIè), Stéphane Manigod remet cela, toujours en quartier choisi, dans un décor se plaisant à l’anachronisme lorsque de beaux effets design s’accompagnent d’un curieux arbre à musique au plafond. Une manière de salon contemporain parfait à installer une cave de panache et une petite musique culinaire dont on ne sait plus très bien laquelle décide de l’autre.  Dès lors, se laisser porter par la séquence en cinq services et autant de verres où s’expose une rare cuisine à quatre mains. Deux jeunes talents aux fourneaux, l’un Breton, l’autre Catalan, composent, sans maniérisme, une sensible partition d’entre terre et mer : poulpe, soubressade, courgettes, bar de ligne, artichaut, pamplemousse rubis, cochon ballota, huîtres, herbes marines. Contraste, vous avez dit contraste !

Un plat : cochon bellota, huîtres, herbes marines de la ferme du Croisic.

Un verre : dans une cave vertigineuse non dénuée de belles affaires, un Chassagne-Montrachet 2017 (Moreau & Fils).

Une table : les deux face fourneaux au déjeuner, côté banquette au dîner.

Service : plein de sagacité.

La note, SVP ! Env. 80 – 120 € à la carte. Menu à 48 € (déj) et 75 €.

Où et quand ? 18, rue d’Anjou, (VIIIè). Tél. : 01 42 65 08 36. Fermé samedi et dimanche.

Parking. 

Emmanuel Rubin
Reuters Events ESG Investment 2021
Coordonnées
18, rue d'Anjou
75008 Paris
Tél. : 01 42 65 08 36

Magazine à la une