Accueil > Deals > EPSA - Procurement services - Ecodev

DEALS

EPSA - Procurement services - Ecodev

Vous n'êtes pas identifié. Seuls les menus Guide PE et Grands Prix sont en accès libre. Vous disposez donc du formulaire de recherche en mode "démonstration". Pour accéder à la version complète de celui-ci, veuillez saisir vos identifiant et mot de passe en haut à droite, ou rendez vous sur la page Abonnement pour vous abonner.

LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
Rechercher un deal

Private Equity Magazine
Le journal des professionnels du capital investissement
LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
RESULTATS DES DEALS
Cliquez sur une ligne pour afficher le détail
Date
Valeur (M€)
Type
Cible
Investisseurs (% du capital)
Cédants (% du capital)
Pays
 
28/01/2022
NC
LBO
EPSA - Procurement services - Ecodev
Towerbrook Capital Partners , Raise Investissement , Capza
Raise Investissement , Initiative & Finance , Capelia
France
Pays-bas
Marge brute consolidée (M€) : 170 (à fin janvier 2022)
Secteurs :
Services ind.

CA (M€) : Marge brute consolidée (M€) : 170 (à fin janvier 2022)
CONSEILS :
J : Ayache (O. Tordjman, V. Sayag, A. Galelli, B. Erard);
CONSEILS :
J : White & Case (S. Golshani, G. Vitrich, A. Balat, C. Cenreaud, B. Ferraud, E. Philippi, C. Sardet) ; Mayer Brown (O. Aubouin);
 

EPSA, cabinet de conseil spécialisé dans l’amélioration de la performance opérationnelle et financière des entreprises, fait tourner une nouvelle fois son capital. TowerBrook prend le lead de ce quatrième LBO, suivi par un autre nouvel entrant en la personne de Capza (en equity + obligations) et par Raise, qui avait mené le tour de 2019. La transaction s’est faite de gré à gré, TowerBrook ayant déjà tenté sa chance il y a trois ans et étant resté en contact avec la société. Initiative & Finance, arrivé en 2017 et suiveur en 2019, ainsi que Capelia, qui a accompagné la société depuis 2008, sortent tous les deux. L’équilibre entre les financiers et l’équipe de direction d’EPSA reste globalement inchangé : les premiers détiennent 25% du capital, contre 20% sous le cycle précédent. Aucune dette spécifique n’a été mise en place dans le cadre de ce LBO sachant qu’un package portable de 200 millions d’euros a été structuré en mars dernier par BNP Paribas, La Banque Postale, Banque Populaire Rives de Paris, Pemberton et Allianz Global Investors. Ajoutée aux nouveaux capitaux apportés par les actionnaires, elle donne à EPSA une force de frappe suffisante pour continuer une stratégie d’acquisitions active : 10 build-up ont été menés à bien depuis 2019 et deux ont été bouclés concomitamment à l’arrivée de TowerBrook et Capza. L’un des enjeux derrière ces rachats est de poursuivre l’internationalisation de la société, principalement en Allemagne et dans les pays alentours, aux Etats-Unis, et au Royaume-Uni. EPSA a aussi ouvert des filiales en Belgique, Espagne et Italie au cours des deux dernières années. A l’issue de son exercice 2021/2022 clos fin janvier, la plateforme a réalisé 170 millions d’euros de marge brute.

Date : 28/01/2022
Valeur (M€) : NC
Type : LBO
Cible : EPSA - Procurement services - Ecodev Cliquer pour afficher
Secteurs :
Services ind.

CA (M€) : Marge brute consolidée (M€) : 170 (à fin janvier 2022)
Investisseurs (% du capital) :
Towerbrook Capital Partners , Raise Investissement , Capza
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
J : Ayache (O. Tordjman, V. Sayag, A. Galelli, B. Erard);
Cédants (% du capital) :
Raise Investissement , Initiative & Finance , Capelia
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
J : White & Case (S. Golshani, G. Vitrich, A. Balat, C. Cenreaud, B. Ferraud, E. Philippi, C. Sardet) ; Mayer Brown (O. Aubouin);
Pays : France
Pays-bas
EPSA, cabinet de conseil spécialisé dans l’amélioration de la performance opérationnelle et financière des entreprises, fait tourner une nouvelle fois son capital. TowerBrook prend le lead de ce quatrième LBO, suivi par un autre nouvel entrant en la... Cliquer pour afficher

EPSA, cabinet de conseil spécialisé dans l’amélioration de la performance opérationnelle et financière des entreprises, fait tourner une nouvelle fois son capital. TowerBrook prend le lead de ce quatrième LBO, suivi par un autre nouvel entrant en la personne de Capza (en equity + obligations) et par Raise, qui avait mené le tour de 2019. La transaction s’est faite de gré à gré, TowerBrook ayant déjà tenté sa chance il y a trois ans et étant resté en contact avec la société. Initiative & Finance, arrivé en 2017 et suiveur en 2019, ainsi que Capelia, qui a accompagné la société depuis 2008, sortent tous les deux. L’équilibre entre les financiers et l’équipe de direction d’EPSA reste globalement inchangé : les premiers détiennent 25% du capital, contre 20% sous le cycle précédent. Aucune dette spécifique n’a été mise en place dans le cadre de ce LBO sachant qu’un package portable de 200 millions d’euros a été structuré en mars dernier par BNP Paribas, La Banque Postale, Banque Populaire Rives de Paris, Pemberton et Allianz Global Investors. Ajoutée aux nouveaux capitaux apportés par les actionnaires, elle donne à EPSA une force de frappe suffisante pour continuer une stratégie d’acquisitions active : 10 build-up ont été menés à bien depuis 2019 et deux ont été bouclés concomitamment à l’arrivée de TowerBrook et Capza. L’un des enjeux derrière ces rachats est de poursuivre l’internationalisation de la société, principalement en Allemagne et dans les pays alentours, aux Etats-Unis, et au Royaume-Uni. EPSA a aussi ouvert des filiales en Belgique, Espagne et Italie au cours des deux dernières années. A l’issue de son exercice 2021/2022 clos fin janvier, la plateforme a réalisé 170 millions d’euros de marge brute.