Accueil > Deals

DEALS

Retrouvez les deals du private equity

Vous n'êtes pas identifié. Seuls les menus Guide PE et Grands Prix sont en accès libre. Vous disposez donc du formulaire de recherche en mode "démonstration". Pour accéder à la version complète de celui-ci, veuillez saisir vos identifiant et mot de passe en haut à droite, ou rendez vous sur la page Abonnement pour vous abonner.

LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
Rechercher un deal

Private Equity Magazine
Le journal des professionnels du capital investissement
LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
RESULTATS DES DEALS
Cliquez sur une ligne pour afficher le détail
Date
Valeur (M€)
Type
Cible
Investisseurs (% du capital)
Cédants (% du capital)
Pays
 
19/07/2019
400-500 (estimation)
LBO2
Evernex
3i Group , Manager(s) (10%)
Carlyle
France (Île-de-France)
Secteurs :
Serv. financiers-immob.
Services autres
SSII

CA (M€) : 100
CONSEILS :
M&A : Shibumi Corporate Finance (Jean-Michel Lebouvier, François Kittel) ; Oloryn (Mngt : Eric Lesieur, Sébastien Raffray)
J : Weil Gotshal & Manges (Jean Beauchataud, Gautier Elies, Charlotte Formont, Mirela Popstoeva, James Clarke, Olivia Crouzat, Aladin Zeghbib, Edouard de Lamy, Astrid Manuelli, Flora Pitti-Ferrandi , Marc Lordonnois) ; Desfilis (Mngt : Guillaume Giuliani)
A : 8Advisory (Justin Welstead, Guillaume Catoire) ; BDO (IT : Romual Froeliger); Marsh (Assrces : Humbert D'Autichamp) ;
F : 8Advisory Tax (Guillaume Rembry, Kevin Peau)
AS : AS: Bain (Daphné Vattier), Neovian (Patrick Richer)
CONSEILS :
M&A : Natixis Partners (Nicolas Segretain, Benjamin Giner)
J : DLA Piper (Xavier Norlain, Matthieu Lampel)
A : EY (Stéphane Vignals)
F : EY Société d’Avocats (Lionel Benant, Magali Levy)
AS : EY-Parthenon (Etienne Costes)
 

Carlyle Europe Technology Partners est entré en exclusivité avec 3i pour lui céder le groupe de maintenance IT Evernex. La société pourrait se trouver valorisée entre 400 et 500 millions d’euros, alors que Carlyle l’avait acquise 140 M€ en 2015. 3i a mené une approche préemptive après une analyse sectorielle, et a sécurisé l’opération en proposant un financement sur son bilan. Une dette va être mise en place a posteriori. Le groupe va entamer son 4e LBO après ceux vécus avec AtriA (2010-2013), Eurazeo PME (2013-2015) et Carlyle. Pendant l’actionnariat de ce dernier, le groupe s’est structuré avec une direction renouvelée (CEO, CFO, CTO, CSO…), la mise en place d’un ERP et d’un CRM et d’un nouveau nom pour unifier les filiales de l’ex-Cap Vert Finance. En parallèle, l’accent a été mis sur l’activité de maintenance d’infrastructures informatiques critiques (en plus du recyclage, leasing, conseil), et 5 build-up ont été signés en France, Espagne, Brésil et Argentine. Le CA est donc passé de 87 à plus de 100 millions d’euros pour un Ebitda qui atteint désormais une trentaine de M€. Le groupe s’est refinancé deux fois pour abaisser le coût de sa dette puis pour se donner les moyens de sa croissance externe. Evernex est passé de 17 à 33 implantations au monde sur la période, et ses effectifs de 230 à 550. Son activité principale de maintenance (80M€ de CA, à 90% récurrent, en croissance >15% par an) est réalisée à 55% en Europe et 45% dans le reste du monde grâce à des clients tels que Nokia, Epson ou HP. Son nouvel investisseur entend poursuivre la stratégie de build-up internationale.

Carlyle : Vladimir Lasocki ; 3i : Rémi Carnimolla, Frédéric Chiche, Guillaume Basquin, Jeremy Nakache, Marc Ohayon, Jacques-Henry Grislain

Date : 19/07/2019
Valeur (M€) : 400-500 (estimation)
Type : LBO2
Cible : Evernex Cliquer pour afficher
Secteurs :
Serv. financiers-immob.
Services autres
SSII

CA (M€) : 100
Investisseurs (% du capital) :
3i Group , Manager(s) (10%)
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
M&A : Shibumi Corporate Finance (Jean-Michel Lebouvier, François Kittel) ; Oloryn (Mngt : Eric Lesieur, Sébastien Raffray)
J : Weil Gotshal & Manges (Jean Beauchataud, Gautier Elies, Charlotte Formont, Mirela Popstoeva, James Clarke, Olivia Crouzat, Aladin Zeghbib, Edouard de Lamy, Astrid Manuelli, Flora Pitti-Ferrandi , Marc Lordonnois) ; Desfilis (Mngt : Guillaume Giuliani)
A : 8Advisory (Justin Welstead, Guillaume Catoire) ; BDO (IT : Romual Froeliger); Marsh (Assrces : Humbert D'Autichamp) ;
F : 8Advisory Tax (Guillaume Rembry, Kevin Peau)
AS : AS: Bain (Daphné Vattier), Neovian (Patrick Richer)
Cédants (% du capital) :
Carlyle
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
M&A : Natixis Partners (Nicolas Segretain, Benjamin Giner)
J : DLA Piper (Xavier Norlain, Matthieu Lampel)
A : EY (Stéphane Vignals)
F : EY Société d’Avocats (Lionel Benant, Magali Levy)
AS : EY-Parthenon (Etienne Costes)
Pays : France (Île-de-France)
Carlyle Europe Technology Partners est entré en exclusivité avec 3i pour lui céder le groupe de maintenance IT Evernex. La société pourrait se trouver valorisée entre 400 et 500 millions d’euros, alors que Carlyle l’avait acquise 140 M€ en... Cliquer pour afficher

Carlyle Europe Technology Partners est entré en exclusivité avec 3i pour lui céder le groupe de maintenance IT Evernex. La société pourrait se trouver valorisée entre 400 et 500 millions d’euros, alors que Carlyle l’avait acquise 140 M€ en 2015. 3i a mené une approche préemptive après une analyse sectorielle, et a sécurisé l’opération en proposant un financement sur son bilan. Une dette va être mise en place a posteriori. Le groupe va entamer son 4e LBO après ceux vécus avec AtriA (2010-2013), Eurazeo PME (2013-2015) et Carlyle. Pendant l’actionnariat de ce dernier, le groupe s’est structuré avec une direction renouvelée (CEO, CFO, CTO, CSO…), la mise en place d’un ERP et d’un CRM et d’un nouveau nom pour unifier les filiales de l’ex-Cap Vert Finance. En parallèle, l’accent a été mis sur l’activité de maintenance d’infrastructures informatiques critiques (en plus du recyclage, leasing, conseil), et 5 build-up ont été signés en France, Espagne, Brésil et Argentine. Le CA est donc passé de 87 à plus de 100 millions d’euros pour un Ebitda qui atteint désormais une trentaine de M€. Le groupe s’est refinancé deux fois pour abaisser le coût de sa dette puis pour se donner les moyens de sa croissance externe. Evernex est passé de 17 à 33 implantations au monde sur la période, et ses effectifs de 230 à 550. Son activité principale de maintenance (80M€ de CA, à 90% récurrent, en croissance >15% par an) est réalisée à 55% en Europe et 45% dans le reste du monde grâce à des clients tels que Nokia, Epson ou HP. Son nouvel investisseur entend poursuivre la stratégie de build-up internationale.

Carlyle : Vladimir Lasocki ; 3i : Rémi Carnimolla, Frédéric Chiche, Guillaume Basquin, Jeremy Nakache, Marc Ohayon, Jacques-Henry Grislain