Accueil > etudes > L’avenir sourit aux fonds minoritaires

Etude

L’avenir sourit aux fonds minoritaires 04.06.20

Une majorité de PME, ETI et grands groupes français envisagent d'ouvrir leur capital à des investisseurs financiers pour saisir les opportunités de croissance externe qui devraient naître de la crise (photo : Dominique Gaillard, président de France Invest)
© D.R.
La moitié des dirigeants de PME (28%), ETI et grandes entreprises françaises (22%) envisage d’ouvrir son capital à un actionnaire financier minoritaire à court ou moyen terme. Seuls 17% prévoient...
Le contenu de cet article est réservé aux abonnés
Reuters Events ESG Investment 2021

Magazine à la une

29