Accueil > expertises > 3 questions à... Laurent Durdilly

Expertises

3 questions à... Laurent Durdilly 26.09.14

3 questions à... Laurent DurdillyLaurent Durdilly, directeur Private Equity Real Estate Securitisation (PERES) Global Services chez CACEIS.
© Dominique Amphonesinh
L’agrément AIFM est désormais obligatoire depuis juillet 2014. Mais plus qu’une simple évolution réglementaire, il s’agit d’enjeux stratégiques pour le secteur du private equity, qui va devoir faire face à davantage de complexité. Laurent Durdilly décrypte cette problématique en trois questions.
Le contenu de cet article est réservé aux abonnés
Tremplin Pavé
32