Accueil > Deals > Alan

DEALS

Alan

Vous n'êtes pas identifié. Seuls les menus Guide PE et Grands Prix sont en accès libre. Vous disposez donc du formulaire de recherche en mode "démonstration". Pour accéder à la version complète de celui-ci, veuillez saisir vos identifiant et mot de passe en haut à droite, ou rendez vous sur la page Abonnement pour vous abonner.

LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
Rechercher un deal

Private Equity Magazine
Le journal des professionnels du capital investissement
LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
RESULTATS DES DEALS
Cliquez sur une ligne pour afficher le détail
Date
Valeur (M€)
Type
Cible
Investisseurs (% du capital)
Cédants (% du capital)
Pays
 
18/02/2019
40
Growth
Alan
Index Ventures , DST Global
Actionnaire(s) historique(s)
France (Île-de-France)
Secteurs :
Internet
Serv. financiers-immob.
Software

CA (M€) : 22
CONSEILS :
CONSEILS :
 

La star française de l’assurtech monte une série B de 40 M€ moins d’un an après une série A de 23 M€. Son offre qui repense le parcours de l'assuré santé avec des outils digitaux continue de convaincre des investisseurs : Index Ventures et DST Global (Fondé par Yuri Milner à Hong-Kong, a investi dans Facebook, Twitter, WhatsApp) mènent sa série B de 40 M€. Entre sa création en 2016 et ce tour, le néo-assureur avait déjà réuni 35 M€ : un premier tour de 12 M€ avait été signé en 2016 avec OpenCNP, le canadien Portag3 Partech, suivi d’une série A de 23 M€ annoncée en avril 2018 et menée par Index Ventures, à laquelle Xavier Niel ainsi que les investisseurs existants ont participé. La société fondée par Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin a déjà séduit 27 000 personnes à ce jour contre 5 000 un an plus tôt. Il s'agit du seul nouvel assureur santé agréé en France depuis une trentaine d'années. La start-up accompagne plus de 2 000 entreprises dont My Little Paris, Le Slip Français, Ledger et Converteo. L’équipe s’est également étoffée et compte désormais 64 personnes contre 14 début 2018. Surtout, elle génère 22 M€ de revenus annuels contre moins de 3,5 M€ en 2018. La levée de fonds intervient alors que l’entreprise est proche de l’équilibre. Elle va être affectée à améliorer encore la fluidité du service, accroître le nombre de ses assurés au sein des TPE / PME et des travailleurs non-salariés et indépendants et continuer de recruter pour atteindre 175 employés à la fin de l’année. Alan a récemment été pointé par Tech Tour comme faisant partie des 50 entreprises tech européennes qui croissent le plus vite, les « super scale-up ».

Index : Jan Hammer ; DST Global: Tom Stafford

Date : 18/02/2019
Valeur (M€) : 40
Type : Growth
Cible : Alan Cliquer pour afficher
Secteurs :
Internet
Serv. financiers-immob.
Software

CA (M€) : 22
Pays : France (Île-de-France)
La star française de l’assurtech monte une série B de 40 M€ moins d’un an après une série A de 23 M€. Son offre qui repense le parcours de l'assuré santé avec des outils digitaux continue de convaincre des investisseurs : Index... Cliquer pour afficher

La star française de l’assurtech monte une série B de 40 M€ moins d’un an après une série A de 23 M€. Son offre qui repense le parcours de l'assuré santé avec des outils digitaux continue de convaincre des investisseurs : Index Ventures et DST Global (Fondé par Yuri Milner à Hong-Kong, a investi dans Facebook, Twitter, WhatsApp) mènent sa série B de 40 M€. Entre sa création en 2016 et ce tour, le néo-assureur avait déjà réuni 35 M€ : un premier tour de 12 M€ avait été signé en 2016 avec OpenCNP, le canadien Portag3 Partech, suivi d’une série A de 23 M€ annoncée en avril 2018 et menée par Index Ventures, à laquelle Xavier Niel ainsi que les investisseurs existants ont participé. La société fondée par Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin a déjà séduit 27 000 personnes à ce jour contre 5 000 un an plus tôt. Il s'agit du seul nouvel assureur santé agréé en France depuis une trentaine d'années. La start-up accompagne plus de 2 000 entreprises dont My Little Paris, Le Slip Français, Ledger et Converteo. L’équipe s’est également étoffée et compte désormais 64 personnes contre 14 début 2018. Surtout, elle génère 22 M€ de revenus annuels contre moins de 3,5 M€ en 2018. La levée de fonds intervient alors que l’entreprise est proche de l’équilibre. Elle va être affectée à améliorer encore la fluidité du service, accroître le nombre de ses assurés au sein des TPE / PME et des travailleurs non-salariés et indépendants et continuer de recruter pour atteindre 175 employés à la fin de l’année. Alan a récemment été pointé par Tech Tour comme faisant partie des 50 entreprises tech européennes qui croissent le plus vite, les « super scale-up ».

Index : Jan Hammer ; DST Global: Tom Stafford