Bonnes Tables

Rooster 28.03.19

imprimer
   
Pour conclure

Si l’enseigne sonne yankee (coq, pour la traduction), c’est simplement un souvenir du chef, Frédéric Duca, sérieux pedigree renouant avec Paris après quelques saisons newyorkaises.
À croire d’ailleurs que notre côté de l’Atlantique lui avait manqué. Dans un bistro citadin, facile à
suivre avec le comptoir à portée de coude, la cave à portée de regard (sinon de main), le bois clair comme un velours et un carré de fourneaux ouvert sur la salle, Duca envoie la régalade comme à la cantonade. C’est juste, salivant, marqué en saveur, porté par une Méditerranée de
coeur. Panisses friandes à faire croustiller le pois chiche et l’appétit, rouget tendre sous l’écaille, prenant sa vague sur le craquant d’une tarte fine oignons, pignons, olives, cocotte soulevant une fonte colorée en même temps que le soleil d’un jardin d’hiver mêlant artichauts, petit épeautre, romarin, anchois, vinaigre et côtes premières à déguster comme sucette. Même envie, même énergie du côté de l’encornet, de l’oursin, du veau et du lieu jaune.

Un plat : rouget en tarte fine oignons, pignons, olives.
Un vin : chinon de chez Bernard Baudry.
Une table : celle face cuisine.
Service : féminin souriant.
La note, SVP ! Menus à 26 et 32 euros (déj), 68 euros (dîn).
Où et quand ? 137, rue Cardinet, (XVIIe). Tél. : 01 45 79 91 48.
Fermé samedi et dimanche.
Parking : Yespark (124, rue Cardinet, XVIIe).
Emmanuel Rubin